LOCATION D'EXPOSITIONS

LA LITTÉRATURE AUTREMENT

Des expositions "clés en main" sont à votre disposition, avec possibilité d'installation en médiathèques, structures culturelles et touristiques, ou dans les rues de votre ville.

 
> aragon et la chanson
Aragon et la Chanson.png

21 panneaux présentant les liens que tissa toute sa vie le poète avec la chanson et qui ont fait descendre ses vers dans la rue.

 
> mon affiche rouge
Mon affiche rouge 2.jpg

24 affiches réalisées aujourd’hui par de jeunes étudiants en graphisme à partir de l’histoire de “l’Affiche rouge”.

 
> gérard gosselin
Gérard_Gosselin.jpg

Quatorze oeuvres du peintre Gérard Gosselin, deux panneaux présentant Missak Manouchian ainsi que la fameuse "affiche rouge", mettant en couleurs et en émotion le célèbre poème d’Aragon, chanté par Léo Ferré et consacré au souvenir des résistants du groupe Manouchian.

 
> la vie illustrée de maïakovski

Exposition des archives et des documents préparatoires à l’exposition sur le poète russe, scénarisée par Elsa Triolet en 1967 où elle décide de consacrer une exposition à un « grand poète russe du XXème siècle ». Elle rassemble alors pour l’occasion (grâce à l’aide de Lili, sa sœur et compagne de Maïakovski), une quantité impressionnante de documents : photos, affiches, dessins… Tous sont conservés au Moullin.

« Cette exposition est un grand livre illustré qui raconte et donne à voir la vie de Vladimir Maïakovski. Il faut le lire et regarder en même temps les images comme si c’était une bande dessinée. 

 Pourquoi cette exposition ?

Parce que Vladimir Maïakovski est le poète russe du XXème siècle qui a bouleversé toutes les conceptions de la poésie qui précédait la sienne. Que son influence sur les générations suivantes n’est pas mesurable. Qu’il a donné sa vie à la poésie et sa poésie à la révolution. Qu’avec lui la Révolution d’Octobre a trouvé son poète. Que la poésie de Maïakovski, jugée hermétique à ses débuts, est devenue dans son pays compréhensible et nécessaire comme les mots de la langue maternelle. Qu’elle est lue par des millions d’hommes et de femmes. Que, lorsque un homme et son œuvre atteignent cette grandeur, il est bon de les faire mieux connaître en dehors des frontières de leur pays d’origine. »

 

> contact

Renseignement et devis : Nicolas Lardy