BIOGRAPHIE D’ARAGON  (Maison Triolet - Aragon) 
   BIOGRAPHIE D’ARAGON 
 

1897  Le 3 octobre, naissance de Louis-Marie, fils naturel de Marguerite Toucas et Louis Andrieux, ancien préfet de police.
1914  Premier baccalauréat.
1915  Second baccalauréat.
1916  Commence ses études de médecine qui dureront jusqu’en 1921.
1917  Fait la connaissance d’André Breton. Leur commune admiration pour Mallarmé, Rimbaud, Apollinaire, Jarry et Lautréamont les lie d’amitié.
1918  Départ pour le Front.
1919  Création de la revue Littérature avec André Breton et Philippe Soupault.
1920  Arrivée de Tzara à Paris. Saison dada.
1921  Procès Barrès qui sépara définitivement Tzara et les surréalistes Breton, Eluard, Aragon...
1924  Premier Manifeste du Surréalisme d’André Breton.
1926  Début de sa liaison avec Nancy Cunard.
1927  Adhésion au PCF ainsi qu’Eluard, Breton et Benjamin Péret.
  En novembre, destruction du manuscrit de La Défense de l’infini à Madrid en présence de Nancy Cunard.
1928  Rupture avec Nancy Cunard, tentative de suicide lors d’un voyage en Italie.
  Le 6 novembre, rencontre avec Elsa Triolet au bar de la Coupole.
1930  En compagnie de Georges Sadoul, Elsa et Aragon participent à la Conférence Internationale des Ecrivains Révolutionnaires à Kharkov.
  Inculpation d’Aragon pour son poème Front rouge. Soutien d’André Breton et de nombreux intellectuels.
1932  En mars, Aragon publie dans l’Humanité, une mise au point condamnant le texte de Breton ce qui entraîne la rupture définitive avec ce dernier.
1933  Journaliste à l’Humanité.
 Secrétaire de rédaction avec Paul Nizan à la revue Commune.
1934  Aragon participe avec André Malraux et Jean-Richard Bloch au 1er Congrès des Ecrivains Soviétiques.
1937  Parution du quotidien Ce soir, dont aragon et Jean-Richard Bloch sont les directeurs.
1938  11 mars : annexion de l’Autriche par l’Allemagne.
  Durant l’année, Aragon ne cessera de multiplier les protestations et de dénoncer les accords de Munich.
1939  28 février : Mariage d’Elsa Triolet et Aragon.
  Séjour aux U.S.A.. Participation au 3ème Congrès des Ecrivains américains.
  25 aôut : Ce soir est saisi puis interdit de parution. Il en ira de même pour l’Humanité, Commune et Europe dès le mois de septembre.
  Aragon est mobilisé.
1940  Engagement à travers la Belgique à la rencontre des troupes allemandes, Dunkerque.
  Retraite jusqu’à Perigueux.
1941  Rencontre avec Henri Matisse.
1943  Aragon et Elsa Triolet créent le Comité National des Ecrivains pour la zone sud - le C.N.E.
1944  juillet : Aragon et Elsa fondent le journal La Drôme en armes.
1953  14 février : aragon prend officiellement la direction des Lettres françaises.
1954  Aragon est élu membre titulaire du Comité Central du P.C.F.
1968  L’U.R.S.S. intervient en Tchécoslovaquie. Le P.C.F. condamne cette invasion.
  Les Lettres françaises apportent un soutien actif aux artistes et écrivains tchèques.
1970  16 juin : mort d’Elsa Triolet.
1972  Les Lettres françaises cessent leur parution.
1977  Aragon lègue au C.N.R.S. ses archives personnelles et celles d’Elsa Triolet.
1982  Aragon s’éteint à son domicile.

 


- - site réalisé par Netaktiv - -